VOTRE DERNIERE FOIS DANS CETTE SALLE

L'histoire a trop duré, les sentiments entre vous et votre club se sont effrités, vous n'en pouvez plus. Mais que faire ?



ANTICIPEZ !


Préparez votre sortie en embrayant directement sur un autre abonnement, une autre activité. Ne vous laissez pas démoraliser par une mauvaise experience. En enchaînant rapidement, vous conserverez votre motivation, votre enthousiasme, votre routine. Mais prenez garde, les clubs eux ne s'appesantissent pas pour vendre, notamment sans le devoir d'information nécessaire sur la résiliation. Lisez cet article de 2017 pour vous en convaincre. Leurs abonnements parfois contractuellement caduques sont à bien comprendre avant de refaire une erreur. Pensez à tout de suite demander les conditions de résiliation. Un vendeur hônnete vous les donnera précisement sans que vous les réclamiez. Voir notre article ici sur la première fois dans un club.. Pensez également à négocier les drois d'entrée, ceux ci varient selon le remplissage du club. Certains vous proposent leur gratuité en échange de votre résiliation chez la concurrence.


tapis marchand
Des prix complètement farfelus de droit d'entrée qui rappellent ceux des marchands de tapis


LE CONTRAT



Récupérez vite votre contrat, il y a peut-être quelque chose à faire pour vous sauver, vous et votre porte monnaie. Relisez le, il vous indiquera combien de temps à l'avance vous devez résilier. Plusieurs cas de figure à relever :

Engagé! Vous étiez volontaire au commencement mais les 6 mois restants vous ne les ferez pas. Club sale, ambiance funeste, accueil pénible, rien ne va dans ce club, comment s'en dépétrer ?

1 mois de préavis, on retrouve ce délai dans la plupart des clubs et des principales franchises.

2 mois de préavis (c'est la douille). Certains acteurs du fitness conservent ce temps de rétractation, à la limite de la légalité. Parfois même, vous avez mangé le combo, 2 mois de préavis avec deux ans d'engagement.

Dans le cas du sans préavis, c'est à dire le véritable sans engagement, vous pouvez partir serein du club. On peut espérer que dans quelques années cette situation soit la plus commune. Pour les autres...



textes droit
Les fameuses petites lignes !


LES RECOURS (QUE D'AUTRES NOMMERONT MYTHOS)



Vous ne souhaitez pas attendre plus longtemps, votre abonnement vous pèse financièrement et moralement, c'en est trop, ils se sont gavés sur votre dos alors pas de scrupules. 3 techniques les plus imparables au moment de la résiliation.

Certains consultent un médecin complaisant, il vous fera un mot d'excuse béton. Le dos ça fonctionne bien. Indécelable et chronique, c'est l'excuse numéro 1. Présentez la missive à l'accueil de votre club : au pire votre abonnement sera stoppé net (cf votre contrat), au mieux vous serez remboursé au prorata du temps non consommé.

Autre possibilité bien sentie, le départ à l'étranger bidon. Demandez à votre tonton expat' de vous faire une lettre de mission, de stage avec option d'embauche, de 6 mois à Londres. Le gérant ne souhaite pas débiter un compte en banque bloqué, cela implique des rejets et un coût. Dès lors, le club vous proposera d'annuler tout bonnement votre abonnement.

Plus dramatique, la perte d'emploi innatendue. Cette situation, qui arrive régulièrement, ne laissera pas votre interlocuteur indifférent. Il vous proposera d'arrêter votre abonnement au plus vite, sans quoi il donnerait une bien mauvaise image de son club. Dans certains contrats, c'est une clause qui les oblige à stopper les prélèvements.




Peaufinez votre style.


LES MENACES



Votre club fait parfois appel abusivement à des huissiers. Les cabinets spécialisés mandatés sont retribués au pourcentage de retours. Si vous recevez une lettre un peu acide, il se peut bien que ca ne soit pas votre club qui l'ai lui-même rédigée. Ton injonctif, poursuites, procédures, certains ne jouent pas le jeu et font fi ou renvoyent le courrier sans l'avoir ouvert et y stipulent que le destinataire ne vit plus à cette adresse.



better call saul
Sinon on a un contact...



Laissez un avis, une question, un conseil, un tuyau, une adresse, une découverte...