La boxe est devenue chic grace a eux

De l'ambiance associative et familiale à celle du privé, il n'y a qu'un pas. Les pratiques sportives qui nécessitent peu d'espace sont testées, commercialisées ainsi les salles de sport évoluent. La boxe, se découvre de nouveaux publics, de nouvelles approches. Sur le ring, 5 clubs punchy !



CHAMPION SPIRIT, PARIS 7



500 membres pourront rejoindre le club du champion du monde WBC 2008. Ce serait meme plutot une académie. Après avoir ouvert dans le 16ème sa première salle de boxe chic (50foch) Abdoulaye Fadiga récidive dans le non moins tranquille 7ème arrondissement. Des adresses contre intuitives bien senties. L'univers est à la hauteur des exigences du quartier et l'esprit orienté authenticité.


Voir cette publication sur Instagram


APOLLO SPORTING CLUB, 3 CLUBS A PARIS ET 1 DANS LE 77



L'Apollo combine la boxe et le fitness. Les cours sont nombreux, le nombre de participants limité à 10. Autre intérèt notable, les offres sont sans engagement. On peut y pratiquer à plusieurs donc ou avec un coach personnel. Les enfants s'y initient également selon leur age. Le groupe revendique 48% d'inscrites, et réussit son pari de séduire tous les publics.



ring tapis rameur
Allez champion !



TEMPLE NOBLE ART, PARIS 1 ET 17



Là encore un positionnement haut de gamme pour une discpline qui avait perdu ses lettres de noblesse. On y pratique la boxe en gentleman (et woman). Un bar à cocktails, des fauteuils clubs, donnent le ton. On y retrouve des évènements et des personnalités. C. Durand, patron de l'enseigne l'annonce : « Dans ce temple Noble Art, c’est propre, c’est beau et c’est bien fréquenté ». Vilains s'abstenir, merci !


Voir cette publication sur Instagram


NOKEFA, CHATOU ET RENNES



Il n'y a pas qu'à Paris que ça se passe. Ces clubs poussent aussi en province grâce là encore à des anciens champions. Enoch Effah, à la tête de deux clubs, prône la remise en forme à travers les sports de combat, mais sans l'opposition. De la boxe grand public qui ravira aussi les femmes qui ne représentent souvent que 20 à 30% de la clientèle.



ring tapis rameur
L'incontournable ring mais aussi du cardio en quantité





LE BATTLING CLUB, PARIS, ANGERS, BORDEAUX, STRASBOURG



Déjà présents depuis quelques années, les Battling clubs ont une belle réputation. Ils ont ouvert la voie à ce mélange des genres. D'autres enseignes de fightness n'ont pas tenu la distance, au contraire du battling qui a ses initiés. On retrouve l'ensemble des éléments du genre, boxe anglaise, française, des cours enfants, du cross training, des wod donc, de la muscu et des machines de cardio. L'offre est donc complète et régulièrement renouvelée.

Voir cette publication sur Instagram



Laissez un avis, une question, un conseil, un tuyau, une adresse, une découverte...